Ma peinture est une pratique sacrée issue d’un état d’esprit méditatif, une méditation active. Les tableaux noir et blanc traduisent bien cet état de rêve éveillé, les couleurs à elles seules nous indiquent ce monde « irréel »…

L’harmonie se compose et se forme dans l’espace d’un instant intime avec l’inconnu. Les facteurs espace/temps sont importants, ils mettent en lumière le vide et le plein, la substance impliquée est bien au delà de la matière visible.

La vie est matérielle, parfois visible, parfois invisible, c’est le plus concret que j’ai trouvé pour définir le calme que je peins : )

Mes tableaux sont vivants, abstraits, c’est de l’art adaptatif au verre comme à la peinture. Ma peinture est plus vive que la mémoire, elle s’apparente à celle des expressionnistes abstraits et minimalistes